L'État islamique (Daesh) affirme son intention sur twitter d'envoyer 2500 hommes pour aider Boko Haram

Dans un communiqué apparu sur la page twitter de l'État Islamique, son chef Abou Bakr al-Baghdadi affirme clairement son attention d'envoyer plus de 2500 hommes et des armes pour le groupe islamiste nigérian Boko Haram.

Voici un extrait « Nous annonçons notre soutien à Boko Haram et son chef Aboubakar Shekau ] (…) que nous avons écouter (…..) pour faire respecter la loi de Dieu "la charia". c'est pour cette raison que nous allons envoyer plus de 2500 hommes et d'armes pour l'aider à achever la tâche que Dieu lui a demandé (……)» écrit en arabe.

L'authenticité du message n'a pas pu être vérifiée pour l'heure, mais l'on voir clairement la signature de Daesh.
Cette annonce intervient alors que Boko Haram est mis en difficulté par l'armée nigériane qui, appuyé par ses alliés tchadien, nigérien et camerounais, a repris aux islamistes plusieurs villes stratégiques.

En février dernier, le président nigérian Goodluck Jonathan a affirmé qu'il disposait d'éléments attestant des liens entre Boko Haram et l'EI, sans en dire davantage. Le mois suivant, Le chef de Boko Haram, Aboubakar Shekau, avait prêté allégeance à l'Etat islamique (EI) le groupe islamiste rassemblait la semaine dernier des troupes dans son fief, tandis que les massacres de civils se poursuivaient.  La lutte contre Boko Haram est bien loin d'etre terminer.

africa24.info

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau