France – Cameroun

Quelques joueurs retenus par Hugo Broos n’ont pas encore rejoint la tanière. Alors que le groupe a accueilli Anatole Abang arrivé vers midi, Vincent Aboubakar, Aurélien Chedjou, Salli Edgar, Ambroise Oyongo, Sébastien Siani et Idriss Carlos Kameni sont encore attendus.

D’autres joueurs pourraient suivre les traces d’André Onana, expulsé de la sélection pour le retard qu’il a accusé dans les délais qui lui ont été donnés pour se rendre à Nantes où la sélection nationale fanion du Cameroun est en stage dans la perspective de la rencontre amicale du 30 mai prochain contre les Bleus de France, et de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017 le 4 juin à Nouakchott face à la Mauritanie. Alors que le sélectionneur, Hugo Broos et son groupe sont au vert depuis dimanche, d’autres joueurs, et pas les moindres, brillent par leur absence.

 

Il s’agit principalement du vice-capitaine des Lions Indomptables, Vincent Aboubakar (24 ans, 13 buts marqués en 28 matchs cette saison) dont le championnat, au Portugal s’est achevé il y a deux semaines ; Aurélien Chedjou (30 ans) qui n’a plus joué avec depuis le 9 avril dernier, ce soir où il s’est blessé au cours d’un match de championnat turc avec son club, Galatasaray ; Ambroise Oyongo Bitolo (9 matchs cette saison) ; Sébastien Siani (38 matchs, 3 buts avec Ostende en Belgique cette saison) ; et Idriss Carlos Kameni (32 ans, 28 matchs, 26 buts encaissés en Liga cette saison).

Si l’arrivée de ce dernier est annoncée pour jeudi puisqu’il n’a été convoqué que lundi, aucune information ne filtre cependant sur les dates d’arrivée des autres retardataires.

Les Lions Indomptables sont logés au Westotel à Nantes.

Arthur Wandji

 

Camfoot

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau