ENCORE MARLENE EMVOUTOU : ELLE ESCROQUE LES CAMEROUNAIS AU NOM DE LA FECAFOOT 

Récemment sortie de la prison centrale de Yaoundé-Kondengu où elle a passé huit mois pour des faits d'escroquerie et d'abus de confiance, Marlène Emvoutou, l’ancienne présidente de la Ligue de football du Sud a encore trouvé l’occasion de faire parler d’elle à l’occasion du France- Cameroun du 30 Mai 2016. 

Elle aurait donc escroqué à bon nombre de camerounais, la somme de 2 Millions de FCFA par personne, leur promettant de leur faire obtenir le visa pour la France. Question d' aller regarder ce match.

Elle m’a dit :
« Vous voyagerez avec la délégation des lions et moi-même j'en ferais partie » Là sont les mots qu’elle martèle à ses « pigeons ».

Malheureusement pour ces derniers, après avoir encaissé la somme soit un total de 4 Millions de FCFA pour un couple et 4 autres millions pour 2 autres supporters gradés « Supporters Prestiges »,Celle qui se présente désormais comme la présidente  des supporters des Lions indomptables s'est déjà rendu à Nantes. C’est par sms qu’elle essaye d’indiquer à chacun ou se les passeports. Pire encore : lorsque ces honnêtes personnes lui mette un coup de pression. Sans honte, elle manque de respect à l’âme d’un haut responsable de la Fécafoot.Le Feu DAVID MAYEBI.

« Elle nous dit à la veille le 21 Mai que la personne qui s’occupait du dossier est morte »alors là j’ai compris que cette femme est folle voire sorcière. dit Julie.

Celle qui a pris l’habitude de cravater les gens dans des lieux publiques risque donc d'être cravatée à Nantes ou au Cameroun à moins qu’elle décide de ne plus y retourner. Des gestes honteux pour le Fécafoot, le Football camerounais qui veut redorer son image et le Cameroun tout entier.
Ne soyons pas surpris si ces ambassades refusent parfois des visas à certains joueurs et encadreurs car avec de tel personnage, on ne sait plus qui travaille à la Fécafoot ou pas. D’autres plaintes ont été  déjà étouffées pour des escroqueries sur des promesses de visa pour la Guinée Equatoriale. décidément 8 Mois de prison n'étaient pas assez pour elle.

Camer.be

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau