Cameroun – Terrorisme: 89 membres de Boko Haram condamnés à mort depuis 2015

D’après des sources proches des autorités judiciaires, ces condamnés à mort ont été reconnus coupables d’actes de terrorisme lors des jugements prononcés en 2015.

Cameroun – Terrorisme: 89 membres de Boko Haram condamnés à mort depuis 2015

Selon les informations d’une source proche des autorités judiciaires locales, le Tribunal Militaire de Maroua a déjà condamné 89 personnes à mort. «Ces personnes ont été reconnues coupables d’actes de terrorisme»lors des jugements prononcés en début 2015. Elles auraient été arrêtées au front ou lors des opérations spéciales de traque des islamistes dans la zone de l’Extrême-Nord.

Dans la stratégie camerounaise de lutte contre la secte terroriste Boko Haram, il y a la loi antiterroriste, adoptée en décembre 2014. Cette loi prévoit la peine capitale pour les auteurs  et  complices d’actes terroristes. Mais aucune exécution n’a eu lieu au Cameroun depuis les années 1980. Plusieurs autres pays africains ont adopté des lois antiterroristes depuis 2014. On peut citer entre autres: l’Egypte, la Tunisie, le Tchad, le Maroc, et le Kenya.

Selon les explications de Jeune Afrique, les textes de loi adoptés par les 15 pays les plus menacés par le terrorisme en Afrique ont été fortement critiqués par les organisations de la société civile. Les critiques les plus fréquentes portent sur l’allongement de la durée de la garde à vue, les atteintes à la liberté de la presse ou encore une définition du terrorisme jugée trop floue, ouvrant la porte à la dérive.

  camerooninfonet CAMEROONINFONET

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau