CAMEROUN / TÉLÉVISION NUMÉRIQUE : LES DÉCODEURS DE LA TNT SONT LÀ

Le dispositif vendu à 20.000 F.Cfa permet de recevoir une trentaine de chaînes gratuites à Yaoundé. Voici un homme d’affaires qui a flairé le bon coup sur la Télévision numérique terrestre (Tnt) au Cameroun. Pour l’heure, Henri Désiré Kamdem est le seul qui vend des décodeurs permettant de recevoir des chaînes gratuites de la Tnt. Le dispositif de réception comprend un décodeur numérique vendu à 10.000 F.Cfa et une antenne râteau qui coûte le même prix. 

 

 

Ces équipements sont fabriqués en Chine et portent la marque HDK lancée par cet opérateur économique. Son marché se limite à Yaoundé, l’unique ville camerounaise où la Tnt gratuite arrive déjà dans les ménages. Douala, la capitale économique, est encore en phase d’expérimentation.

 

« Nous allons nous déployer au fur et à mesure que la Tnt gratuite couvrira le territoire national », explique M. Kamdem dont l’entreprise est basée au carrefour Zoé à Yaoundé. Il y a là de quoi inspirer d’autres opérateurs économiques au moment où le gouvernement expérimente encore le bouquet public dans 1 000 ménages. Alors, les autres domiciles peuvent déjà se procurer le matériel afin de bénéficier des avantages de l’évolution technologique en cours. A savoir une image de meilleure qualité ; sans compter le grand nombre de chaînes reçues gratuitement.

Avec la Tnt gratuite, nul besoin de payer un abonnement quelconque pour accéder à la trentaine de chaînes déjà disponibles à Yaoundé. Ce sont essentiellement des médias locaux et quelques-uns qui arrivent de l’étranger, à l’instar de France 24, Tv5 ou encore BBC. Dans ce package, il y a les 12 chaînes du bouquet lancé en juillet 2015 par le gouvernement. Le surplus ce sont des bouquets proposés par des opérateurs privés qui ont aussi leurs équipements sur le site de diffusion de Mbankolo à Yaoundé.

© Le Jour : Assongmo Necdem

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau