Cameroun - Santé publique/Hépatites virales: Le Ministre de la Santé, Andre Mama Fouda, annonce la baisse du coût du traitement

Le Cameroun est l’un des pays les plus touchés par les hépatites virales. Selon les derniers chiffres del’Enquête démographique de santé(EDS), 11,9 e la population nationale, soit 2 millions de Camerounais en souffrent.  Il s’agit donc d’un vrai problème de santé publique.

André Mama Fouda a donné un point de presse hier Lundi 11 Janvier 2016 à Yaoundé au sujet des avancées concernant le traitement des hépatites virales au Cameroun. Le ministre de la Santé publique (MINSANTE) a démontré, chiffres à l’appui, que le gouvernement fait des efforts pour accompagner la prise en charge des personnes malades desdites hépatites virales. Ses propos sont contenus dans Le Jour de ce mardi 12 Janvier 2016.

«Pour l’hépatite C, le prix du traitement est passé de 11.512.000 de Fcfa à 2 262 000 Fcfa, soit une baisse de 80&#x. ;En ce qui concerne l’hépatite C de génotype 3, le patient devra débourser 150.000 Fcfa par mois, soit 450.000 Fcfa pour les trois boîtes de Sofosbuvir pendant les 12 semaines de traitement. L’hépatite C de types 1 et 4 coûtera 348 000 Fcfa par mois, soit 1 440 000 Fcfa pour les trois boîtes de Sofosbuvir en plus des trois boîtes de Ribavirine. Globalement, le coût du traitement des hépatites C de génotypes 1 et 4 baisse de 80 vec une efficacité sur une durée de trois mois », a annoncé Le Ministre de la Sante publique.  

En plus des coûts revus à la baisse, une autre bonne nouvelle pour les patients, celle de l’avancée sur le plan du traitement. «L’arrivée de la molécule de Sofosbuvir des laboratoires Gilead garantit la guérison au patient atteint de l’hépatite C. L’association de cette molécule avec la Ribavirine sur le génotype 2 conduit à un taux de guérison de 95 u bout de 12 semaines de traitement», mentionne le quotidien privé.

S’appuyant sur les propos du MINSANTE, le journal ajoute que « pour les hépatites B, il est mis à la disposition des patients une ligne de médicaments antirétroviraux efficaces sur ce virus. Ces médicaments sont disponibles pour un coût de 5 000 Fcfa par mois ».

Jean-Marie Nkoussa

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau