Cameroun : le RDPC pour un nouveau mandat de Paul Biya

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, parti au pouvoir) a commémoré, hier jeudi, le 31è anniversaire de sa création par des festivités et des hommages au leadership du chef de l’Etat, Paul Biya, qui a été plébiscité pour un nouveau mandat à la tête du pays qu’il dirige depuis 34 ans.

Pour cette commémoration, le comité central du RDPC a déployé des émissaires à travers des sections, sous-sections et comités de base.

A l’occasion, il y a eu des meetings et autres marches de soutien à la « politique du renouveau national prônée par le président Paul Biya » pour « mobiliser la base militante en vue de se préparer pour les prochaines échéances électorales ».

A la maison du parti à Douala où un meeting populaire a été organisé sous la supervision des envoyés du comité central, militants et militantes du RDPC ne sont pas passés par quatre chemin pour « prier le président Paul Biya à se porter candidat pour la prochaine élection présidentielle» de 2018.

Plus catégoriques, certains intervenants ont prié Biya d’ « organiser une élection présidentielle anticipée en 2016 » à laquelle il serait candidat.

En clair, « Paul Biya, selon eux, est l’homme qu’il faut pour mener le Cameroun à l’émergence économique en 20135 ».

Par ailleurs, des militants ont réitéré leur soutien au chef de l’Etat dans sa lutte contre la secte terroriste nigériane Boko Haram.

Pour le reste, des militants du parti présidentiel ont vanté les nombreuses réalisations du RDPC sous le magistère de Paul Biya, soulignant notamment la liberté, la démocratie, le développement économique, la paix, l’unité et la stabilité

© CAMERPOST avec © APA

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau