Cameroun: Incendie à l’hôpital Central de Yaoundé

Deux bureaux du pavillon Pasteur ont été consumés hier par des flammes. Le bâtiment considéré comme le symbole de l’hôpital central de Yaoundé affiche depuis hier un état de ruines. Le pavillon Pasteur construit en 1933 a vu deux de ses bureaux entièrement consumés par les flammes suite à un grave incendie dont les causes restent encore non élucidées. 

Une situation qui a paralysé le déroulement des activités pendant au moins deux heures dans cette formation hospitalière dite de première catégorie. Selon les témoignages recueillis sur place, certains médecins présents au bloc opératoire aux environs de 15h lorsque l’alerte du feu a été donné ont du abandonné momentanément les malades pour aller s’enquérir de la situation. D’autres personnels soignants n’étant pas occupé à ce moment là, n’avaient que leurs yeux pour admirer impuissamment comment le feu ravageait le bâtiment. 

La gravité et la fureur du feu étaient bien perceptibles au niveau de la cour principale qui était entièrement occupée par de nombreuses chaises brûlées éparpillées en plein air par les éléments des sapeurs pompiers.

A l’intérieur des bureaux du conseiller n°2 et du surveillant général n° 2 de l’hôpital central de Yaoundé, tout a été réduit en cendres. Le matériel informatique, les dossiers médicaux qui se trouvaient chez un neurochirurgien ont été entièrement calcinés.

Camer.be

 
Commentaires (1)

1. keunick 10/02/2016

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau