Cameroun - Fête de la jeunesse: Richard Bona demande aux jeunes de ne pas croire aux promesses de Paul Biya

Le discours de Paul Biya à la jeunesse camerounaise le 10 février 2016 continue de susciter des réactions. L’une des plus récentes est celle du musicien-chanteur de renommée internationale  d’origine camerounaise Richard Bona. Après avoir écouté le président de la République du Cameroun l’artiste installé aux Etats-Unis se montre sceptique.

Afficher l'image d'origine

Surtout après avoir entendu la phrase suivante, reproduite sur l’un de ses profils facebook: «Je puis vous assurer que je ne ménagerai aucun effort pour vous accompagner dans votre volonté de réussir ». Voici comment le maître de la guitare basse manifeste alors son scepticisme: «really ??? Jeunesse… vas-y avec ta détermination. Hardwork and dedication… N’attends aucun accompagnement de ce gouvernement… Il  ain’t gonna happen. Paul Biya t’accompagne?? Pour aller où??? Il vaut mieux être seul que mal accompagné”, assène Bona.

C’est  la première fois que le musicien affiche clairement son opposition au président Paul Biya. Jusqu’ici il s’était contenté de protester  contre la non reconnaissance de la double nationalité. Richard Bona avait en guise de protestation refusé de venir  recevoir à Yaoundé la médaille que voulait lui remettre le ministre camerounais des arts et de la culture. Le post publié jeudi vient confirmer l’opposition désormais affirmée de la star internationale de la musique au régime de Yaoundé. 

Robert Ndonkou

Cameroon-info.net

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau