Cameroun: En 34 ans de règne, Paul Biya a déjà été victime d'au moins cinq pannes de voiture et d'avion.

Ce qui est arrivé hier, vendredi 20 mai 2016, au président de la République à la place du défilé à Yaoundé n'est pas un fait inédit pour celui qui préside aux destinées du Cameroun depuis 34 ans.

Ce qui est arrivé hier, vendredi 20 mai 2016, au président de la République à la place du défilé à Yaoundé n'est pas un fait inédit pour celui qui préside aux destinées du Cameroun depuis 34 ans. Cameroon-Info.Net a recensé au moins cinq cas d'accidents de voitures et d'avions qui transportaient le Chef de l'État. S'il fallait établir un palmarès, l'accident de l'automobile officielle de Paul Biya survenu dans l'après-midi du dimanche 17 décembre 2000 au stade Ahmadou Ahidjo serait classé en tête. Ce jour-là, le véhicule de Paul Biya est tombé en panne alors qu'il venait de faire son apparition devant environ 50 mille spectateurs à la faveur de la finale de la Coupe du Cameroun (Victoire de Kumbo strickers contre Unisport du Haut-Nkam sur le score d'un but à zéro).

À la main courante, pendant que Paul Biya avait l'attention focalisée sur la cérémonie protocolaire, le public depuis les gradins, contemplait avec stupéfaction, les éléments de la garde présidentielle pousser la voiture pour le parking du stade. Mais, cette scène rocambolesque n'avait pas fait le buzz parce que l'accès à internet était très limité et l'utilisation des réseaux sociaux par les Camerounais était presque inexistante.

Par contre, l'incident survenu hier au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, devant moins de 5 mille personnes, se retrouve en tête du palmarès  parce que, à travers la magie de l'internet, il a été vécu en mondovision. La vidéo et les photos  de la voiture présidentielle en panne sont abondamment partagées sur la toile.

Entre 2000 et 2016, et, en dehors des deux incidents relatés ci-dessus, Paul Biya a été obligé de changer de véhicule à trois reprises pour diverses raisons. Le dimanche 12 juillet 2015, la grosse cylindrée, une Mercedes Maybach S600, dans laquelle se trouvaient le Chef de l'État et son épouse, a été victime d'une crevaison au quartier Mvog-Mbi  à Yaoundé, alors que le couple présidentiel se rendait à Mvomeka'a, dans la Région du Sud. Les hommes en charge de la sécurité se sont organisés illico presto pour installer Chantal et Paul Biya dans une autre voiture.

Toujours sur la route de Mvomeka'a (le village natal de Paul Biya) la voiture présidentielle s'était immobilisée un jour de février 2010. Mais, l'incident qui a présenté le plus grand danger pour la vie du Chef de l'État est celui enregistré le 25 avril 2004 lors du vol inaugural de l'Albatros, du nom du nouvel aéronef acheté pour les voyages présidentiels.

Parti de Yaoundé à destination de Paris, l'avion qui transportait le Président et sa suite a été contraint de faire demi-tour et d'atterrir en urgence à l'aéroport international de Douala à cause d'une panne technique «grave». Traumatisé par cet incident, Paul Biya n'est plus jamais monté dans cet avion.


 

Camernews

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau