Cameroun: Camtel va inonder les logements sociaux en Internet haut et très haut débit

C’était le 19 février 2016 à Yaoundé entre la Cameroon Telecommunications (Camtel) et le ministère de l’Habitat  et du Développement  urbain (Minhdu). «Selon le  Dg de Camtel David Nkoto Emane, ces services vont aussi aux locaux professionnels des lotissements concernés ».

Opérateur historique de télécommunications à capitaux publics au Cameroun, Camtel, eu égard à la convention cadre qu’elle a signée vendredi dernier avec le Minhdu, va raccorder les 10 000 logements (certains déjà construits) à construire dans le cadre du Programme gouvernemental y afférent.

A en croire le Dg de la Cameroon Telecommunications, « il s’agira pour Camtel de raccorder les différents bâtiments à la fibre optique  afin de permettre aux occupants de chaque logement de bénéficier des services innovants et avantageux à l’instar du téléphone, de l’Internet haut-débit et de la télévision numérique avec un bouquet initial de plus de 45 chaînes locales et internationales ».

Selon les termes de la convention, les lotissements de Yaoundé-Olembé et de Douala-Mbanga Bakoko, bénéficient immédiatement de ces installations techniques de Camtel. Les services électroniques incriminés dit-on, vont également se déployer dans tous les autres logements sociaux concernés par le programme piloté par le Minhdu.

Jean Claude Mbwentchou le Minhdu a lui, rappelé que l’un des objectifs de la convention signée avec Camtel, était la lutte contre le logement insalubre. Combat qui à l’en croire, vise l’amélioration des conditions de logement des citoyens, objet de la récente visite au Cameroun du directeur Onu- Habitat. David Nkoto Emane le Dg de Camtel a enfin indiqué que la signature de cette convention cadre entre Camtel et le Minhdu, est le fruit « des retombées visibles du Programme National broadband network (Nbn) mis en œuvre par Camtel afin de doter le Cameroun d’un véritable plateau technique assurant les télécommunications haut-débit, créant ainsi des conditions favorables à l’émergence de l’économie numérique ».

Camer.be

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau