CAMEROUN :: Aéroport : La transformation se poursuit

L’esplanade de l’aérogare, en travaux depuis janvier, présente désormais un meilleur visage.

L’esplanade de l’aéroport international de Douala, et notamment la route qui forme une boucle autour du grand parking attenant au hall, est en cours de réhabilitation depuis début janvier. L’opération entre dans le cadre des grands travaux conduits sur le site – lesquels concernent aussi la piste d’atterrissage notamment.

Hier, 16 février, CT a pu constater qu?une bonne partie de la voie avait été refaite, et que les nids-de-poule et autres crevasses à la sortie du parking avaient disparu, laissant place à une bande de bitume posée de fraîche date. « C’est bien pour nous, que la voie soit réparée sur ce tronçon, même comme elle semble réduite », explique Albert, taximan.

Plus haut, sur la voie longeant le hall, divers engins étaient à l’œuvre. A l’arrière d’un camion-benne, un ouvrier balance des pelletées régulières de liant, matière sombre et collante, sur une partie de voie qui recevra ensuite le passage de la machine « Finisher », censée étaler au mieux ladite matière, avant la pose de l’enrobé. A côté, d’autres techniciens s’activent, munis de marteaux, de burins ou de pied-de-biche. Un véritable spectacle qui semble captiver les bagagistes assis-là.

Selon des informations obtenues par CT, cette partie du vaste chantier en cours à l’aéroport international de Douala va coûter 217 millions de francs TTC. Les travaux ont effectivement débuté le 6 janvier dernier, même si du côté de l’entreprise en charge de sa réalisation, on parle d’une notification remontant à octobre 2015.

Le démarrage de l’opération a été quelque peu retardé parce qu’il fallait définir les tâches à exécuter et dans quelles proportions le faire (s’agissant des bordures de route à poser linéaires, par exemple, en délimiter les linéaires, ou, pour ce qui est des nids-de-poule, en définir les superficies, etc.).

Pour en revenir au chantier de l’aéroport dans sa totalité, CT a également appris que l’entreprise en charge du reste de la réhabilitation de l’aire de stationnement et des travaux sur la piste d’atterrissage elle-même s’installe. Pour une tâche, rappelons-le, prévue du 1er au 21 mars 2016. L’aéroport sera partiellement fermé au cours de la première semaine, puis totalement durant les deux suivantes.

Camer.be

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau