Cameroun : 7 membres présumés de Boko Haram tués dans l'Extrême-Nord

Sept membres présumés de la secte islamiste Boko Haram ont été tués samedi en journée dans la localité camerounaise de Homeka (Extrême-Nord), au cours d'une opération de ratissage menée conjointement par l'armée et des comités de vigilance, a appris APA de sources sécuritaires. 

Sept membres présumés de la secte islamiste Boko Haram ont été tués samedi en journée dans la localité camerounaise de Homeka (Extrême-Nord), au cours d'une opération de ratissage menée conjointement par l'armée et des comités de vigilance, a appris APA de sources sécuritaires.

Bien que les circonstances de l'assaut n'aient pas été détaillées, les mêmes sources ont indiqué qu'aucune perte en vie humaine n'avait été enregistrée côté camerounais.

L'on note également que le mouvement jihadiste, de plus en plus harcelé aussi bien par les armées camerounaise et nigériane, appuyées par la Force multinationale mixte (FMM) de l'Union africaine, mène désormais des opérations de moins en moins coordonnées sur le terrain.

En visite d'amitié et de travail mardi et mercredi derniers à Abuja, le président Paul Biya et son homologue nigérian, Muhammadu Buhari, ont d'ailleurs «noté avec satisfaction les succès obtenus jusqu'à présent dans la lutte contre l'insurrection de Boko Haram», condamnant par ailleurs les activités meurtrières perpétrées par ce groupe dans leurs deux pays et les autres Etats du Bassin du lac Tchad.

Ils ont également salué les efforts déployés par les armées camerounaise et nigériane dans le cadre de la FMM, en particulier les deux opérations conjointes, couronnées de succès, menées récemment à Ngoshe et Kumshe, à l'intérieur du territoire nigérian et les opérations de déminage en cours menées par les militaires des deux pays, afin de mettre un terme aux activités des terroristes.

L'on apprend en outre qu'un individu, suspecté d'appartenir à la secte et qui s'était déguisé en malade mental, a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité de Boudvare située non loin de la frontière avec le Nigeria.

 

APA

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau