Cameroun : 14 membres présumés de Boko Haram arrêtés dans un camp de réfugiés

Quatorze membres présumés de la secte islamiste Boko Haram ont été arrêtés jeudi par l’armée camerounaise dans le camp de réfugiés de Tcharkamari (Extrême-Nord) frontalier avec le Nigeria, a-t-on appris de sources sécuritaires.

14 membres présumés de Boko Haram arrêtés dans un camp de réfugiés | © Laurence Hoenig/MSF

14 membres présumés de Boko Haram arrêtés dans un camp de réfugiés | © Laurence Hoenig/MSF

Ces prétendus terroristes, qui venaient de déserter la localité nigériane de Kumshe où l’armée camerounaise a mené une importante offensive depuis lundi, tentaient de s’infiltrer permis les réfugiés lorsque leur manège a attiré l’attention des occupants.

De plus en plus mis en déroute du fait de la puissance de feu coalisée de la Force multinationale mixte (FMM) du Bassin du Lac Tchad de l’autre côté de la frontière, Boko Haram a multiplié des assauts sporadiques ces dernières semaines dans des zones camerounaises de l’Extrême-Nord.

© CAMERPOST avec © APA

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau