Bombardement de Boaké: «Pourquoi les gouvernements français opposent-ils le secret défense à une justice qui ne cherche qu'une chose

Bombardement de Boaké: «Pourquoi les gouvernements français successifs opposent-ils si souvent le secret défense à une justice qui ne cherche qu'une chose: identifier les tueurs de ses soldats» (Vidéo choc)

Afficher l'image d'origine

Y a t-il une faille dans la première version? celle qui fait du président Gbagbo le commanditaire du bombardement?

Enquête sur le bombardement français en Côte d'ivoire.

L'histoire du bombardement de la base française de Bouaké n'est toujours pas élucidé 12 ans après les faits. La justice française fait même obstruction à la volonté des familles de connaitre la vérité. Pourquoi? Excellent documentaire de la chaine Canal Plus qui permet de comprendre le mensonge et l'instrumentalisation de cet incident par le gouvernement français de droite de l'époque

Le 6 novembre 2004, lors d'une offensive contre des rebelles ivoiriens, une base militaire française est bombardée par des avions de chasse ivoiriens à Bouaké, dans le nord du pays. Le bilan est de 10 morts et 39 blessés. Jacques Chirac accuse son homologue ivoirien Laurent Gbagbo d'avoir commandité cette attaque. Le président français ordonne la destruction de toute la flotte ivoirienne. La riposte tricolore est perçue comme un acte de guerre. L'armée tricolore commence alors à évacuer les expatriés de France menacés. Onze ans plus tard, la lumière n'a toujours pas été faite sur les circonstances exactes de ce bombardement. Les journalistes enquêtent auprès des familles des victimes et des militaires.

http://www.cameroonvoice.com/

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau