Affaire Eto’o-Koah : Confidences sur fond de vengeance d’une amante éconduite

Foot, sexe, argent, bling-bling… tout, ou presque d’une mégalomanie démesurée, passe dans «Revenge Porn», un livre  écrit par Nathalie Koah, qui se présente comme l’ex maitresse du footballeur le plus puissant d’Afrique.

12540704 1762699763951580 9211066318466209416 n

La sortie officielle de «Revenge Porn. Foot, sexe, argent : le témoignage de l’ex de Samuel Eto’o», le nouvel opuscule de Nathalie Koah, est annoncée le 18 février prochain chez les «Editions du moment», une maison française située à la 15e Rue Condorcet à Paris en France. À une bonne dizaine de jours avant la mise sur le marché de cet ouvrage, il est déjà disponible sur internet dans sa version électronique.

Moins de 48 heures après de sa mise en circulation sur la toile, le livre fait déjà écho aussi bien dans les salles de rédaction que chez le citoyen lambda. Il est téléchargé à l’envi pour qui veut bien disséquer son contenu. Pourtant, il n’a rien d’un travail scientifique fouillé et bêché comme on en voit souvent éclore des têtes bien faites des grandes universités camerounaises. D’ailleurs, la liberté d’écriture, et la présentation de cette œuvre de 224 pages sans introduction, ni préface encore moins de conclusion ou postscriptum, dénote bien du flirt que son auteure a avec  l’écriture.

L’opuscule est anodin mais intéressant à partir du moment où il met en lumière Samuel Eto’o Fils, le quadruple ballon d’or africain, le meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables et sans doute le footballeur le plus puissant –au propre comme au figuré- du continent et non moins vedette mondiale du ballon rond. Et l’autre personnage majeur du livre est Nathalie Koah, l’auteure, qui jusqu’avant ses 18 ans, était une jeune fille quelconque des faubourgs yaoundéens, issue d’une strate sociale au Cameroun où il ne fait pas toujours bon vivre.

Qu’est-ce qui a bien pu mettre en relation une jeune qui frappait à peine aux portes de la puberté alors qu’elle n’était encore élève qu’au lycée avec une célébrité de la stature de Samuel Eto’o ? Elle-même n’aurait pas mis du temps pour réaliser que sa «beauté» n’était pas taillée à la simple mesure de Frédéric, son copain et fiancé de l’époque avant sa rencontre avec l’ancien barcelonais.

Eto’o l’en avait d’ailleurs complimentée à son premier contact avec Nathalie en juin 2008, au cours d’une séance d’entrainement de l’équipe nationale au stade omnisports Ahmadou Ahidjo. «Je mentirais si je disais que cette première rencontre furtive m’a laissée indifférente. Aussi fugace fut-il, ce bref échange a été d’une intensité folle. Son compliment montrait qu’il avait été séduit par mon physique», commente-t-elle dans le troisième chapitre intitulé «chambre avec vue». Le rêve de la gamine, fan de foot et du joueur allait devenir réalité, surtout que les choses allaient s’accélérer quelques temps plus tard à Abidjan au cours de la «Nuit des Stars», une grande parade africaine à laquelle sont  conviés footballeurs et artistes africains de renommée internationale. L’idée est de Léonie, celle grâce à qui Nathalie n’aurait jamais rencontré Samuel si elle ne flirtait pas avec le frère de l’orfèvre de l’événementiel et de la communication. Le contact se renforce, et voilà Nathalie «amante» du «grand 9».

Sexe, argent, bling-bling

L’auteure a davantage emprunté au langage sportif pour matérialiser la présentation de son ouvrage de 14 chapitres. On y retrouve : «Maillot jaune», «le dieu du stade», «chambre avec vue», «Lionne indomptable», «la passe de trois», «frappe cadrée», «au fond des filets»… Et ce jeu de mots aussi dense que significatif renvoie à chaque pan d’une idylle de presque six ans qui s’est construite dans le dos de «la mère des enfants» de Samuel Eto’o, l’Ivoirienne Georgette Tra Lou. Le déclic de la folle histoire entre les deux tourtereaux se fait d’ailleurs au détour d’une virée nocturne dans un grand hôtel de Yaoundé. «La nuit s’étend, les ultimes confessions intimes laissent place aux plaisirs charnels», relate Koah.

Le sexe s’invite dans la relation et se pratique au gré des présents qui arrosent la jeune fille, parfois pour des parties à trois. Ce qu’elle a qualifié de «passe de trois», c’est-à-dire une partie d’ébat avec trois acteurs : Son amant et elle, outre un certain Sonor, présenté comme ami d’enfance à Eto’o. La lycéenne qui a tôt fait de tronquer ses études avec une vie arrosée et frisant à la limite la mégalomanie, a le monde à ses pieds. Tous ses désirs sont des ordres pour Samuel, et elle va aux quatre coins du monde avec son héros, parfois à bord du même avion. Elle profite souvent des moments avec Eto’o dans ses multiples et luxueuses résidences occidentales au sortir de ses séances d’entrainements et même des matchs, mais se contente de son strapontin d’amante gâtée, puis de «maitresse trompée».

Fally Ipupa, la déchéance, les tribunaux

Dans ses balades à travers le globe, l’auteure de «Revenge Porn» a fait la rencontre de bien de personnalités parmi lesquelles le crack de la musique congolaise, Fally Ipupa. Ce dernier, jadis grand ami de Samuel Eto’o, aurait eu des frictions avec le footballeur pour une affaire de fille. La haine entre les deux a des relents de vengeance quand Eto’o, se sentant perdre la main sur Nathalie à cause sa proximité avec le musicien, a naturellement conclu à une aventure entre les deux. «(…) je ne pardonne pas à Fally. Je veux qu’il paye. Vous allez vous revoir dans l’intimité, tu vas prendre des photos de lui nu, et tu vas me les envoyer. Ce que je ferai par la suite ne te regarde pas», lui aurait demandé Eto’o dans un extrait qu’elle a consigné en page 177 dans le douzième chapitre de son brûlot à charge.

Une mission que ne remplira pas l’ex employé de Camair-co, et qui accuse le «pichichi» d’être à la manigance de la publication de ses photos les plus intimes sur la toile un mois de juin 2014 pendant le déroulement de la coupe du monde au Brésil, ayant eu au préalable quelques démêlées avec la justice et police camerounaises, saisies d’une plainte contre sa personne. Le requérant  n’est autre que son «ex», qui l’accuse d’escroquerie. Nathalie Koah réussira à gérer cet autre épisode du feuilleton grâce à des bouées de sauvetages à lui lancer par ses soutiens qui se recensent même jusque dans le sérail. Elle trouve du réconfort sur leurs épaules et saisi à son tour la justice française, compétente pour connaitre des délits commis sur internet, contre la personne de Samuel Eto’o par les soins de Me Thibault de Montbrial, connu pour avoir défendu les intérêts de la Guinéenne Nafissatou Diallo dans l’affaire qui l’a opposé à Dominique Strauss-Kahn. En dépit de tout, Nathalie Koah dit avoir pardonné à Samuel Eto’o.

Titre : «Revenge Porn. Foot, sexe, argent : le témoignage de l’ex de Samuel Eto’o»

Auteure : Nathalie Koah

Pagination : 244 pages

Prix :  17,95 euros (11 800 Fcfa)

© La Nouvelle Expression : Yannick Kenne

 

 

⇒ Via JetCamer.com

 
Commentaires (1)

1. Mayer 12/03/2016

Il vient de se produire pour moi que je ne l'ai pas fait la bonne chose car quand mon mari est revenu à moi, je suis Mayer du Royaume-Uni, je suis sur ce blog pour rendre grâce à qui il mérite. Certains couples de ma vie il y a des semaines était dans une forme terrible, parce que mon mari m'a quitté et je ne crois que je devais le faire revenir. Mais grâce à l'aide de ce lanceur de sorts puissant appelé Dr.Ogudugu ma vie est maintenant dans une humeur joyeuse, je dois recommander les services de Dr.Ogudugu à toute personne là-bas qu'ils devraient communiquer avec Dr.Ogudugu par son email: GREATOGUDUGU@GMAIL .COM parce que grâce à l'aide Dr.Ogudugu, mon mariage a été restauré.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau