Le Gouvernement érythréen demande aux hommes d’épouser au moins 2 femmes ou être emprisonnés

Beaucoup ont reçu les informations sur la polygamie obligatoire pour les hommes en Erythrée avec un mélange de stupéfaction et d’excitation.  

Image d'illustration : Mariage en somalie

 

Des militants Pro gouvernementaux ont posté un mémo, prétendument pondu par le gouvernement de l’Érythrée et qui demandait aux hommes de se marier a au moins deux femmes en raison de la pénurie aiguë d’hommes occasionnés par les pertes pendant la guerre civile avec l’Ethiopie.

La déclaration écrite en arabe assure du soutien du gouvernement pour les mariages polygames. Ainsi on peut y lire :

“Sur la base de la loi de Dieu sur la polygamie, et compte tenu des circonstances dans lesquelles le pays se situe en termes de pénurie d’hommes, le département érythréen des Affaires religieuses a décidé ce qui suit.” « Chaque homme doit se marier a au moins deux femmes et les hommes qui refusent de le faire doivent être emprisonnés à vie avec travaux forcés.” “La femme qui tente d’empêcher son mari d’épouser une autre femme sera aussi puni d’emprisonnement à vie,” déclare le même document

En attendant, certains Kenyans ont réagi à ces annonces avec perplexité, certains suggérant qu’ils pourraient changer leur citoyenneté immédiatement et profiter des nouvelles lois dans ce pays.

“A ce rythme, on risque de voir le gouvernement érythréen réaménager ses installations consulaires à Kakamega, Embu, Siaya et Busia pour aider à accélérer le traitement des visas”, a déclaré un Kenyan sur facebook.

Le Journal THE WHISTLER n’a pas pu authentifier le document immédiatement, ni même la traduction et on ne comprend pas non plus pourquoi la déclaration n’était pas écrite dans les deux autres langues nationales de l’Érythrée qui sont tigrinya et Tigre.

De mai 1998 à Juin 2000 la guerre en Érythrée et en Éthiopie a vu 150.000 soldats tués de part et d’autre, mais ayant un impact plus important sur la population masculine dans l’Erythrée petite nation qui avait alors seulement 4 millions de personnes au total.

Source : THE WHISTLER

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau