La carte bancaire commune aux six pays de la CEMAC sera lancée le 29 janvier 2016 à Yaoundé  

Le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (Gimac) procédera, le 29 janvier 2016 à Yaoundé, la capitale camerounaise, au lancement officiel de la «carte Gimac», qui permettra d’effectuer des opérations de retrait d’argent et des paiements sur les terminaux électroniques dans les six pays (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée équatoriale et RCA) de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

 


L’information est révélée par le Camerounais Valentin Mbozo’o, le DG du Gimac, dans un entretien accordé au Quotidien de l’Economie. Selon ce dernier, cette carte bancaire communautaire «est une réalité depuis le premier trimestre 2015» et «deux cent cinquante mille (250 000) cartes ont été commandées à fin décembre 2015 par les banques déjà certifiées».

A en 
croire M. Mbozo’o, ce nouvel instrument d’intégration financière dans la zone Cemac «est commercialisé par la National Financial Credit (NFC)», une institution de microfinance camerounaise. «La Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), la Commercial Bank Tchad (CBT), Ecobank Cameroun, déjà certifiées en 2015, se trouvent en phase de pré production interbancaire», précise le DG du Gimac.

Avec «une dizaine de banques déjà opérationnelles sur la plateforme» pour l’instant, «et plus d’une dizaine d’autres projets d’intégration de banques dès ce mois de janvier 2016, le Gimac vise à la fin 2016 l’intégration de la majeure partie de ses membres, pour achever la mise en place de l’infrastructure interbancaire de l’écosystème des paiements électroniques de la sous-région», indique Valentin Mbozo’o.

BRM  @
http://www.camerounlink.com

 
 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau