Institution d’un prix d’excellence du journalisme au Cameroun

Ce prix sera décerné aux professionnels qui se distinguent par la qualité de leurs productions et le respect de la déontologie du journalisme. Lors de la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an, le président du Conseil national de la communication (CNC), Peter Essoka, a annoncé l’institution en 2016 d’un prix d’excellence pour les journalistes exerçant au Cameroun. 

Selon Peter Essoka, il sera question de décerner une reconnaissance aux journalistes qui se démarquent par la qualité de leurs productions mais aussi par le respect de l’éthique et de la déontologie de la profession journalisme. 


Peter Essoka veut améliorer les relations entre le CNC et les médias

Pour l’année 2016, le CNC annonce aussi la réalisation d’une cartographie des médias au Cameroun et le lancement de son magazine trimestriel. Toutes choses qui permettront d’améliorer les relations entre l’organe de régulation. « Nous allons poursuivre les contacts entamés avec les professionnels des médias pour intensifier et réduire les quelques incompréhensions jusqu’ici observées ici et là », a expliqué Peter Essoka.

Au Cameroun, le Conseil national de la Communication est une institution de régulation des médias. Il veille par ses décisions et [avis] au respect des lois et règlements en matière de communication sociale ; de l'éthique et de la déontologie professionnelle ; de la paix sociale, de l'unité et de l'intégration nationale dans tous les médias ; de la promotion des langues et cultures nationales dans tous les médias ; de la promotion des idéaux de paix, de démocratie et des droits de l'homme; de la protection de la dignité des personnes, notamment de l'enfance et de la jeunesse dans les médias; etc.

Par Louise Nsana (stg) 

http://www.journalducameroun.com/

 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau